À propos

Dès notre naissance nos parents nous apprennent comment se comporter, agir, se présenter, communiquer en société. Ils nous impliquent des valeurs qui leurs ont été enseignées et qu’ils supposent également qu’elles seront les meilleures pour nous et que par la suite nous reproduirons avec nos enfants soit : en les élevant, les éduquant, les chérissant au mieux de notre connaissance.

Nous naissons avec un bagage génétique ainsi qu’un transfert de leurs blessures, ce qu’on appellera le TRANSFERT TRANS GÉNÉRATIONNEL. Au courant de la vie, ci-ajoutera plusieurs situations difficiles vécues qui créeront de petits à gros chocs post-traumatiques qu’on devra composer avec, dans notre quotidien. Ceci pourra, par exemple, comporter :

  • Des lacunes familiales
  • De la violence sous toutes ses formes que ce soit physique, psychologique, sexuelle
  • Du rejet
  • De la pauvreté
  • Du racisme
  • Une différence de culture et/ou religion
  • D’être victime d’abus sous toutes ses formes que ce soit sexuels et/ou psychologiques, et ce, par un(e) conjoint(e), un(e) ami(e), un parent, un membre de la famille, un(e) collègue, un(e) policier(ère), ou un(e) simple inconnu(e)
  • Une différence d’orientation sexuelle
  • Des fantasmes ou désirs sexuels « non- acceptés » ou « trop vulgaires » ou considérés « anormaux »
  • De l’abandon
  • De l’humiliation
  • De l’intimidation

Nous devons savoir que nous sommes tous des individus uniques avant de devenir un enfant, un adolescent, un adulte, un ami, un conjoint, un parent. Ce qui comprend notre personnalité qui viendront avec nos blessures qui nous empêchent de grandir et d’évoluer qui augmenteront avec le temps et que si nous les traitons pas ou que nous n’y faisons pas face nous nuiront pour avancer et s’épanouir.

Cependant, cela ne se voit pas à l’œil nu comme une blessure physique. C’est beaucoup plus difficile à soigner qu’un bobo que tu n’as qu’à guérir avec un onguent ou un antibiotique. Et on s’entend que si on ne traite pas ces blessures, ça s’empirera ?! Lorsqu’on parle de santé mentale et de sexualité (donné à tout être humain vivant – malade ou en santé) : TOUT devient tabou.

Donc, rendu à l’âge adulte on doit vivre avec tout ce bagage en se faisant accepter dans un monde rempli de stéréotypes, de préjugés, de jugements, de racisme, de sexisme, de machisme. Ce qui peut devenir difficile pour la personne ayant des situations tel que :

  • L’agoraphobie
  • La peur de sortir de la maison, d’affronter les gens et/ou autres professionnels de la santé (AUCUN SERVICE GOUVERNEMENTAL est relié à ce site)
  • La peur de se dévoiler (Service Anonyme & Confidentiel)
  • Avec le temps, on développera plusieurs comportements ou dysfonctions mentaux que :

  • Trouble d’humeurs
  • Dépression
  • Insomnie
  • Impulsivité
  • Peurs
  • Tristesse
  • Colère
  • Irritabilité

Si tu es tombé sur ce site, sache que c’est pour une raison et que tu dois avoir envie de régler des choses au plus profond de toi qui te nuisent ou qui te tourmentent. Tu trouveras ce donc tu as besoin avec nous. Notre approche est non-directive, sans jugement, et est basée sur l’acceptation de soi, résolution de problèmes en optant de solutions concrètes et réalistes.

*** CE QUI N’EST PAS RÉGLÉ CE RÉPÈTE ; CE QUE TU FUIS, TE SUIT ET TE POURSUIT, CE À QUOI TU FAIS FACE S’EFFACE ! ***


Collaboration avec professionnels qui sont membres d’un ordre professionnel, soit : Sexologue, Travailleuse sociale, Psychothérapeute. Agente de liaison. Possibilité d’obtenir un(e) professionnel(le) selon la situation vécue.

NON-RELIÉ AU GOUVERNEMENT FÉDÉRAL ET PROVINCIAL